En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Projets, concours, sorties, culture...

Tous les articles (3)
  • Concours de réalisation de cocktails sans alcool

    Par MARINE SINTES, publié le lundi 27 avril 2015 16:13 - Mis à jour le lundi 27 avril 2015 16:13
  • essai

    Par admin nasraddine, publié le vendredi 27 mars 2015 20:38 - Mis à jour le vendredi 27 mars 2015 21:13
  • Un Mazamétain va cuisiner au Rwanda

    Par admin nasraddine, publié le vendredi 20 mars 2015 20:11 - Mis à jour le samedi 21 mars 2015 09:49

     

    Un Mazamétain va cuisiner au Rwanda

    Publié le 17/03/2015 à 03:55, Mis à jour le 17/03/2015 à 07:56

    Mazamet (81) - Gastronomie

                Yannick Péres, ambassadeur de la gastronomie française au Rwanda./Photo DDM

    «Cela ne se refuse pas». C'est avec humilité que Yannick Perez, professeur de cuisine au lycée hôtelier de Mazamet, explique la joie et l'honneur qu'il aura à représenter la gastronomie française au Rwanda.

    à l'occasion d'une semaine de la gastronomie française (du 16 au 21 mars), ce Mazamétain de 37 ans, ancien élève du lycée hôtelier, va promouvoir la France, sa gastronomie et son projet éducatif.

    L'ambassade française au Rwanda, pays d'une superficie cinq fois plus grande que celle du Tarn, en partenariat avec le Comité de coopération Castres-Rwanda, a proposé au lycée de participer et d'organiser ce voyage. Enseignant la cuisine depuis 5 ans au lycée, Yannick avoue «avoir été stressé pendant 2 mois pour la mise en place de l'approvisionnement et de la logistique même si l'ambassade m'a bien aidé. Le but est de mixer nos cultures et nos produits à travers la cuisine et d'apporter quelque chose de nouveau», insiste, sans prétention, le cordon-bleu.

    Du canard dans les valises
    Parti le lundi 16 mars, et après 10 heures de vol entre Toulouse et Kigali, en passant par Amsterdam, Yannick fera la promotion de nos mets et plats locaux pendant une semaine chargée. «C'est une chance et un plaisir qui n'arrivent qu'une fois dans une carrière», commente celui qui a pris quelques jours de réflexion avec sa famille avant d'accepter la mission.

    Le programme de cette semaine est chargé avec des démonstrations culinaires, des conférences sur le système éducatif, des cours de cuisine française aux restaurateurs locaux. Et les menus préparés depuis des semaines resteront «très simples» avec des magrets de canard sauce à l'orange et des fricassées de volailles. Plusieurs producteurs tarnais ont, logiquement, participé en fournissant des mets locaux. C'est sans appréhension et plein de curiosités que Yannick s'est envolé lundi, retour prévu le samedi.

                                                                                                             Elie Julien
                                                                                                         LA DEPECHE                                                    


     

     

     

     

Trier par
Catégories
Aucune catégorie définie
Auteurs